association-manifestation-alternatif-france
Notre nouveau logo
Notre nouveau logo
Vive l'été!
Vive l'été!

Juin 2024

La taquetique du gendarme

C'est fou ce qu'un homme tacticien peut se suggérer à lui-même.

Tentons un coup de poker, tentons la dissolution de l'Assemblée nationale. Et ainsi, je gouverne. Et dans un court terme. 

Du jamais-vu.

Comme dans une telenovela, nous vivons pleins de rebondissements. Même Bolloré s'y met en nous imposant une seule propagande : la peur.

La peur de l'échec les taraude. 

Quand je dis "les ", ce sont ceux qui nous imposent un rythme de vie citoyen impossible à tenir. 

Exemple : si LFI passe, ça sera une impasse/si c'est le Nouveau Front populaire, on ira tout.e.s au Secours Pop. Autre exemple : seul, notre président nous sauvera. 

Un rythme de fin du monde.

Qui n'existe pas.

Certes, nous avons de gros soucis notamment climatiques, nous distribuons mal nos richesses et potentiels de vie. 

Le secret :  savoir s'adapter.

Et si cela était d'éviter de débattre du PNAC 3 (Plan National de l'Adaptabilité Climatique)? Cela demanderait un changement radical dans nos modes de vie pour éviter le +4° dans quelque temps. 

Pour éviter un drame, inventons donc un épouvantail pour cacher la misère.

Il s'en est fallu de peu qu'on rentre dans la bataille de ces élections législatives express avec un produit que j'ai développé grâce à votre bienveillance (je dis "produit ", car le maillage proposé par un réseau citoyen, proche d'un parti écologiste centré à quelque part et je ne sais pas où et comme l'objet est non déterminé (des OPNI Objet. Politique. Non. Identifié se développent de plus en plus) qu'on n'a pas pu comprendre. Un peu quand même. C'est un système autour d'une catégorie d'abeille qui se nomme osmi ; cette catégorie est nomade, elle se regroupe parfois en ruche pour faire vivre la communauté. C'est bien l'image du collectif et ça ne fonctionne pas avec notre image où on intègre des personnes qui souhaitent changer les modes de vie pour tout un chacun, et non pas construire des communautés résilientes qui vont nouer ensuite des relations entre elles pour contrer les gens qui vivent dans une normalité. Moi, vous, nous. Il s'en est fallu de peu d'y être, dans la course à l'échalote. Nous n'avons pas eu l'imprimante pour impressionner la préfecture du Vaucluse,  dimanche dernier.

Il est temps de passer à autre chose, d'être plus optimiste, d'être plus créatif. Nous n'avons plus le temps de tergiverser, il est temps de respirer et d'être pour vivre.

2025, je vous proposerai un autre projet que celui de la M.A.F., il sera politisé et se nommera M.A.P (Mouvement. Alternatif. Politique); un espace pour parler de ce qui fâche à l'international (Davos, OTAN etc.) pour être contre, tout contre y compris au niveau national, donc local.

Il est temps pour nous (10 millions de Français) qui vivons avec des difficultés d'adaptation de nous faire entendre. 

Nous sommes pour la vie, on a lutté assez contre la société pour nous faire accepter d'elle.

 II est temps de la remercier, même si elle est corrompue, et cette corruption, on peut la contrer.

Il y a l'histoire, des histoires que nous jugeons mal, que je connais depuis 2018 en tant que "veille citoyenne". Je vous conterai. Après, vous vous positionneriez

On interprète mal les signes que les puissants donnent; et c'est ainsi que nous luttons pathétiquement contre eux : nos vies ne sont pas remplies d'équilibres de bonheur.

Soyons pour la vie en société et ne cessons pas de lutter.

D'être contre, tout contre elle ; en lui disant qu'on est là, pour elle.

Nous serons le pour en politique #pourpolitique pour mieux le contrer #contrepolitique

La M.A.P sera le langage non poli de la langue unifiée politique, comme un poil à gratter à la Pierre DAC. Continuons donc le Parti d'en rire dans une version plus légitime.

Une page se tourne, Manifestation. Alternatif. France continue d'exister.

Ce mois de juillet sera consacré à la tenue du blog d'actualités des festivals d'Avignon où je renoue avec l'expérience journalistique, à travers une ligne éditoriale politique et culture. Nous recrutons des chroniqueurs.

Activ Scene, le blog du théâtre vivant (webnode.fr)

Anne LAROUTIS

Porte-parole d'elle-même et des autres pour Manifestation. Alternatif. France


Juin 2024

L'embarras du choix

Etre embarrassé par trop de choix, ça arrive souvent. C'est la société de consommation qui nous pousse à consommer, c'est le politique qui nous pousse à ne pas acheter. C'est aussi le politique qui nous détourne de nos convictions. Ce n'est plus "votez", c'est surtout "choisissez-moi". 

Je ne sais pas pour vous; pour moi c'est comme quand je regarde une télé musicale en famille. Celles et ceux qui sont là se ressemblent à une tissiture prêt. Seul les experts peuvent faire la différence, la caste de "y a qu'à, faut qu'on". Pour faire, refaire et défaire le mode; faisons à court terme. Le futur a de beaux jours devant lui: l'Antarctique est criblé de pétrole. Ayons du pétrole et les idées 

courtes. Il restera le précieux liquide qui pourra se transformer en zéro liquide financier qui ne sera pas pour nous. Elle alimentera la blédine de Poutine et Trump ou d'autres... 

Toujours est-il cela : un citoyen sur 5 ne connait pas la date des élections européennes et un français sur 3 ne sais pas pour qui voter. Avec 37 listes représentées en copié-collé pour différencier 3078 candidat.e.s ne donne pas envie d'investir son énergie et comme Martine, le 9 juin, nous irons ailleurs....

Mon petit doigt me dit qu'il faut un investissement pour que ça aille mieux.

Je ne vous dirai pas ce qu'il faut faire, il faut partir de soi-même pour aller vers les autres et "faire" France.

Alors en juin, en Vaucluse ,vous y retrouverez notre fin de saison humoristique avec "Le Juste de l'Humour Avignon" au parc de la Cantone à 17h dans le cadre du festival amateur "Tous Artiste!" le samedi premier juin et le vendredi 7 juin à 20h au théâtre de l'Incongru info : www.off-diffusion.webnode.fr

Et vous nous retrouverez avec Gilféry NGAMBOULOU à 15h30 au théâtre a(p)part pour Gilféry NGAMBOULOU dramaturge Vauclusien  le OFF Avignon avec la lecture du 06 au 12 juillet de son texte "Mourir loin de ses Amours".

N'hésitez pas à vous manifester pour réserver : manifalternatiffrance@gmail.com 

Bel été !


Anne LAROUTIS


Mai 2024

En mai, fait ce qu'il te plaît 

Les temps changent et nous devons se coopter avec les éléments qui évoluent par rapport à notre productivisme toujours conséquent. Les scientifiques nomment cela l'adaptabilité écologique dont un rapport en 2024 sur l'action publique en faveur de l'adaptation au changement climatique est apparu à la cour des comptes. Notre premier ministre devait s'emparer du dossier en début d'année, il y a eu la crise agricole. Lors de la présentation du plan de transformation des services de l'État, le 28 mars, il a mentionné ce rapport et  a déclare: " le dérèglement climatique est un défi existentiel pour notre génération". Par ce terme intellectuel, il veut établir comme le président  une stratégie unique, pionnière, jamais mise en place dans un grand pays industriel : la planification écologique et donc avec un terme "valise", obscur pour le grand public dont je fais partie et par ruisselement (vous lisez l'édito); nous faire croire qu'en mettant un terme qui englobe les sciences environnementales avec des recherches d'intelligence collective l'industrialisation change pour un horizon plus vert. En migrant vers une réflexion sur le droit commun. Avec des mouvements citoyens et qui s'adaptent, on vous invite à vous approprier le rapport public annuel 2024, synthèses (ccomptes.fr)  en nous faisant remonter vos remarques, vos travaux, car l'adaption ne peut commencer qu'en organisant une résistance face à celles et ceux qui l'utilise de manière mercantile. Aucun progrès notable n'a été enregistré en ce qui concerne la transition écologique depuis l'entrée en poste d'Attal. C'est pourquoi par cette fenêtre de tir, il veut emmener le débat sous un autre angle. 

         Si le gouvernement est en constante représentation, il en est pas de même pour le spectacle vivant. 54% de représentations en moins pour 2024-2025 en France selon une enquête de  l'APAS (Association Professionnelle de l'Administration du Spectacle) 96 millions d'euros ne seront plus attibué par le ministère de la culture pour la création. 22% des artistes accompagnés envisagent d'arrêter. Il est temps de se mettre à imaginer une autre alternative, tout en continuant à préserver notre exception française qui n'en sera plus une puisque le statut des intermittents du spectacle est menacé, le taux annuel est de 507h et qu'en moyenne par département ou région, l'actif sous ce régime trouve 400h de travail. C'est pour cela qu'on lit moins de littérature étrangère, car le monde de l'édition fait face à une baisse des aides et une pénurie de ressources diverses pour le développement de notre identité humaine. Il n'en demeure pas moins qu'en juin il faudra (ou pas) renouveller le parlement européens de député.e.s et d'après les sondages cela nous interesserait plus qu'en 2019   et seul 8% des français connaissent la date des élections (le 9 juin).

Il y a donc quelques inquiétudes à avoir pour nos progénitures, du moment qu'il fait soleil, tout va bien

Anne LAROUTIS pour Manifestation. Alternatif. France 

Nos dates en Vaucluse 

11 mai "Je n'ai pas dit oui" rassemblement pour l'immigration et la liberté Avignon inscription manifalternatiffrance@gmail.com  

24 mai Juste de l'humour Avignon

25 mai "Osez les territoires" MGEN Avignon

Juin

1er : Tous Artiste parc de la Cantone Montfavet Avignon

7 : dernière de la saison 2 "Juste de l'Humour" Avignon

8 : David JOUTEUR Je ne sais pas où je vais 

Juillet OFF Avignon 2024

Du 6 au 12 juillet 15h30 à l'ap(p)art Théâtre "Mourrir loin de ses amours" lecture de Gilféry NGAMBOULOU avec Anne LAROUTIS 


Avril 2024

Régénération 

Se renouveler, les épreuves nous attendent. Dans tous les domaines.

A titre individuel et collectif, nous devons faire face à celles et ceux qui nous "coupent" nos rêves de nature et de culture.

Pourtant...

La culture du spectacle fait vivre le tourisme et sans le tourisme point d'économie sur de nombreux bassins de vie. 

L'économie de 200 millions d'euros ne vont plus aider les grandes structures.

Ces coupures ne nous concernent pas. On ne s'implique pas dans la lutte. Poutant, celles et ceux qui font du spectacle vivant dans leurs jolis coins de France font depuis déjà une douzaine d'années des efforts de solidarité, d'entraides et pour la plupart mutualisent leurs compétences. Et ont besoin des structures subventionnes de l'Etat pour pouvoir progresser. Il faudra donc recomposer une lutte comme ce fût  le cas par  notre mouvement Culture en Liberté, l'art est dans la rue qui date de 2018. Il n'est pas endormi. Nous vaincrons!

Sinon, spectacle vivant reviendra aux rentiers comme au XIXème siecle

 Sans le  Peuple, le commun des mortels se contentera des gaffas et des réseaux sociaux pour se distraire et fera gagner des compléments d'activités à celles et ceux qui auront calibré correctement leurs produits culturels comme des artisants qui connaissent leur métier. 

Pour pouvoir se distraire, ils  iront dans les supermarchés du rêve à 50€ pour voir "en vrai"  les stars éphèmères des réseaux sociaux qui passent à la télé pour séduire les grands-parents "à Nokia". 

Côté nourriture terrestre, cela reste plus terre à terre.

C'est le progrès ma bonne dame, que voulez-vous de plus? 

Ce qui en est  préoccupant. 

Le bio n'est pas beau. 

Le bio de nos vies sent le roussi puisque ce que nous achetons en supermarché, des produits "beau la vie"  viennent de centrales d'achat européens bio tournés.

Et la "matière pensante collective"?

Côté acceptation des autres pour "faire société", il y a un chemin à faire. 

On n'est pas beaucoup à penser que la force vient du groupe et de son intelligence. 

Pour l'instant, la matière pensante collective est has-been.

Le groupe est donc anarchiste et ne correspond qu'à une somme d'individus. L'individu, dans ce groupe, tend à son bien-être s'il souhaite soustraire au groupe un service quelconque.  

Et la vie en société?

Si on suit l'actualité politique et les aventures aux européennes, nous voyons juste le côté obscur de la langue : les bons d'un côté, les méchants de l'autre. Ce qui nous ramène aux années de l'entre deux guerre. C'est un retour vers le futur. Si on laisse faire, une désolation peut se dérouler sous nos yeux encore pire que celle qu'on voit. 

Aux Européennes on nous propose 3 voies : 

- Le 9 juin 2024 : aller voter blanc ou pas. Le scrutin se joue en un seul tour.

      Voter blanc aux élections européennes signifie exprimer sa volonté de participer au débat démocratique sans se retrouver dans les candidats qui se présentent. Lors des élections européennes de 2014, le bulletin blanc avait été choisi par 550 000 personnes, soit près de 3% des votants. 

Si vous souhaitez voter blanc lors des prochaines élections européennes, assurez-vous d'être inscrit sur les listes électorales avant le 3 mai 2024. 

    Et si vous votez pour un.e candidat.e, suivant l'étude de la fondation Jean Jaures le rapport de force va au RN. A nous de nous mobiliser (ou pas) afin de faire basculer cela

Les dynamiques d'intention de vote aux élections européennes de 2024 - Fondation Jean-Jaurès (jean-jaures.org)

- Le 29 mai 2025, Référendum citoyen européen. 

C'est une bonne idée, à la condition d'avoir du temps pour s'inscrire en tant que citoyen.ne pour le développer car il faut passer par ses bassins de vie d'existence et réclamer ce droit (lieu de vie, préfecture, région, Paris et Conseil Européen entre autre, voir la vidéo de Concorde TV ci-dessous). C'est une idée qui vaut d'être défendu et qui sera emparée par des personnes, comme au dernier référendum, estimant en savoir plus que les collectifs qui forment l'Europe donc les pays et tout le problème c'est de faire entendre en dehors de ces individus qui veulent frapper fort et avoir le pouvoir pour l'avoir, de dire autre chose sur l'Europe celle d'une Europe unie et unitaire. 

On a une vision avec Pierre CALAME  là dessus avec Osons les Territoires sur la notion de territoire, d'écologie, d'économie et de "vivre ensemble" que je reprends bientôt dans un One Human Show "Osez les Territoires" sur Avignon. 

Je suis anarchiste.

Je ne vous donne pas ce que j'en pense. Ce sont des pistes de réflexion, d'actions. 

 Il est temps de créer un collectif du Parti Pris d'en rire.

 Réarmons en pensées nos humeurs en humour et rire... 

J'y crois.

Nous allons avoir dans le Vaucluse de jolis partenariats, et une proposition séduisante en Auvergne.

On y va...

Notre agenda :

- 12 et 13 avril Avignon "Des Humoristes peuvent en cacher d'autres" 20h théâtre de l'Incongru

- 27 avril "J'ai pas dit oui" en fonction de la demande inscription manifalternatiffrance@gmail.com 

Mai 

24 mai Juste de l'humour Avignon à l'Incongru 20h 

25 mai Jour de la Terre MGEN Avignon avec "Osez les territoires!" représentation à 15 et 16h 

Juin 

7 et 8 juin Juste de l'humour Avignon à l'Incongru avec David JOUTEUR 

Juillet 

Du 6 au 12 juillet Mourir loin de ses amours de Gilféry NGAMBOULOU lecture durée 75 mns à l'Ap(p)art Théâtre dans le cadre du OFF Avignon 2024 

Vous pouvez égalemment suivre les aventures de notre association sur nos réseaux FB :

- Actualité au quotidien JA LAROUTIS

- Actualité quotidienne culturelle : Diff du OFF 

- Les chroniques d'une HPI "les chroniques kawa-kafkaiennes" du lundi au vendredi vers 6h20

- Sur notre instagram : Anne LAROUTIS

- Sur nos chaînes YOU TUBE : 

 . De l'association 2018 à 2022 Manifestation Alternatif France puis de 2022 à 2024 

. Chaîne de la lutte pour ouvrir les salles de spectacle période COVID " L'art est dans la rue" 

. Chaîne humour "Juste de l'humour Avignon"

. Celle d'Avignon "Avignon la ville des Possibles"

. Celle des "Chroniques particulières" qui est une autre façon de voir les Chroniques kawa kafkaiennes.

Notre ancien site 2018 à 2020 : Acceuil Manifestation.Alternatif.France (webnode.fr)

En avril, ne vous dévouvrez pas d'un fil, et tisser avec nous notre communauté.

Anne LAROUTIS 

Porte parole de Manifestation. Alternatif. France 

Mars 2024

Ménage de printemps 

Cela fait 6 ans d'existence.

C'est un cycle, et comme tous les cycles une page se tourne. Notre président d'association "référent" nous quitte. 

Nous lui souhaitons bonne chance dans ses futurs projets.

On se concentre donc sur le Vaucluse et nous espérons que nos petites graines iront semées le grand jardin de France. 

Notre nouveau logo représente ce que nous sommes : nous représentons un "esprit" de l'anarchisme. Nous regardons en face les problèmes stucturels de notre pays en matière de société, de politique et de culture et nous regénérons ce qui est construit. On est des observateurs actifs, contemplatifs et créatifs.

Vous retrouvez ces actions dans 2 évènements :

- Conférence gesticulée que je vais animer le 14 mars à 20h "Osez les Territoires"  écrite par rapport au Manifeste "Osons les Territoires" des éditions Pommier coordination Pierre CALAME. Ce manifeste  est parti d'une citation d'Albert Einstein, « nous ne pouvons pas résoudre nos problèmes avec la même pensée que nous avons utilisée lorsque nous les avons créés ». Pour le collectif « Osons les territoires », là est la clé : c'est tout le système de pensée sur l'économie, la gouvernance, le droit, les relations entre sociétés, humains et biosphère, qu'il convient de transformer.  Dans ce manifeste, le collectif a décidé de relever le gant en proposant une boussole et des réformes à engager d'urgence. Et c'est parce que les territoires sont l'espace par excellence des relations qu'ils sont ici au cœur de sa réflexion

Entrée libre, participation au chapeau réservation BilletReduc 

Osez les Territoires ! | La Tache d'Encre | BilletReduc.com 

- Rassemblement Pour l'Immigration Avignon le samedi 23 mars 16h cours Jean Jaures pour évoquer la place de l'Autre, quel que soit son origine, en France. 

-  Donnez un nouveau souffle à l'Europe et aux défis de la planète. Le texte "refaire de la construction européenne une épopée" écrit par Pierre CALAME et publié par Trans European Policy Studies Association, un réseau de 49 universités de tous les pays d'Europe Lien Refaire de la construction européenne une épopée – TEPSA

- Côté festif et culturel, scène ouverte humour "Juste de l'Humour Avignon" 4° édition le vendredi 12 avril 2024, 20h  à l'Incogru Théâtre présentation Véronique MORIN  

Joyeux futur printemps!

Anne LAROUTIS, porte-parole de Manifestation. Alternatif. France 


Article la Provence dim 24 février 24 ed Avignon
Article la Provence dim 24 février 24 ed Avignon

Février 2024

Amour, gloire et prospérité 

En février, la notion d'abondance et de prospérité reprend forme, dans nos esprits et intelligences.

Les fourmis vont-elles redevenir des cigales? Bien sûr... Mais  comment?

- Certains vont cumuler plusieurs activités

- D'autres vont, au contraire, compter leurs heures précieuses pour pouvoir faire autre chose et enrichir le temps libre par du libre temps.

L'ambiguité de notre pays,c'est de réclamer sans cesse de la considération et ne pas se considérer par sa vraie valeur. 

La valeur de notre pays est culturelle et culturel, environnementale et écologique, cultivée et cultivable.

Et pourtant...

Et pourtant,  on voit des personnes qui ne sont pas adultes. Ils attendent que les uns sauvent les autres. La vie, c'est vivre en équilibre et en collectif, nous devons nous sauver nous-mêmes pour pour progresser en collectif.

D'où les imbroglios sociétaux, et politiques, qui nous préoccupent :

  • La loi sur l'immigration comme un soda sans bulle est promulguée pour "faire bien" vis à vis de l'électorat de droite. Le Conseil Constitutionnel a rédigé une nouvelle loi avec 53 articles au lieu des 27 initiaux. Un retour bienheureux vers le passé (puisque le texte est encore plus complexe que celui déposé par le gouvernement), avec un souci bien appuyé : un groupuscule nauséabond pourra déposer une autre proposition de loi issue de notre Assemblée Nationale. 
  • L'agriculture en crise : quelle agriculture défendre? Celles et ceux qui réclament de ne pas payer des taxes sur l'essence pour le fonctionnement de leurs machines avec un allègement des processus qui les empêchent d'uiliser des moyens non alternatif pour produire plus et être à la hauteur des pays qui n'ont pas de normes, car en dehors de l'Europe, seul le bénéfice compte et dont les produits sont sur les étaux des supermarchés? 
  • Le Réarmement Civique :  ancienne expression qui revient à la mode de chez nous. Le concepteur de cette formule est Ferdinand BUISSON (1841-1932) cofondateur de la Ligue des Droits de l'Homme et la Ligue de l'Enseignement. A cette époque aussi, il y avait des difficultés pour enseigner notre belle langue le français . Jules Ferry et Ferdinand Buisson rénovent  le système éducatif à partir de 1880, s'efforcent d'endiguer cette difficulté, en élaborant un enseignement plus vivant et riche du français. Ferdinand Buisson retire aux écoles normales la préparation du brevet élémentaire et tente une réforme de l'orthographe. Il sera immédiatement accusé de faire baisser le niveau en orthographe de la France. Il est le maître d'œuvre du Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire, pour la rédaction duquel il s'entoura de plus de 350 collaborateurs. La première édition est publiée par Hachette entre 1882 et 1887. Une nouvelle édition paraît en 1915. Un de ses articles célèbres est  "Laïcité, Intuition et Prière" avec son terme "Réarmement Civique" où comme recette imposée :  le chant national "La Marseillaise" et l'uniforme dès l'école primaire. Son dictionnaire est considéré comme la « bible » de l'école laïque et républicaine, le concept d'une religion laïque de remplacement, où  la seule chose à retenir du religieux, la conscience morale. En 2.0, cela se traduit par  revenir à ces fondamentaux qui n'en sont plus, puisque le gouvernement veut revenir à l'âge de la plume Sergent Major et à l'encrier. C'est sans oublié le progrès : l'écran reste notre seul lien parfois avec les humains et avec le Monde, en particulier.

Face à la montée de l'incompréhension, et même si notre parole est peu écoutée, on continuera à revendiquer le fait de se réunir : le prochain rendez vous sera à Avignon le samedi 24 février 16h cours Jean Jaures pour parler immigration et notre concept "à la Gandhi" le Rassemblement Pacifique. J'espère qu'en France, comme avec "Nous Voulons des Coquelicots" on se réunit en place publique ou devant les mairies et les hôtels de ville pour évoquer la place de l'autre et ce que nous pouvons faire ensemble "Rassemblement pour l'Immigration et Pour le Réarmement Pacifique"  

Oui, certain.e.s nous trouvent dérisoire et dans ce dérisoire,  nous  progressons :  

Environnement 

  • Avec La Fabrique des Transitions, nous allons continuer à nous assembler avec des réunions trimestrielles en audio conférence avec parfois le Ministère de l'Environnement pour parler territoires et environnement
  • Nous continuons aussi à développer les actions de "Nous Voulons des Coquelicots" par la mis en place de nous lançons le projet «1000 maires pour les Coquelicots». Il s'agirait pour tous les Coquelicots de France et de Navarre de reprendre leur bâton de pèlerin et d'aller sonner à la porte de leurs maires (et élus). D'ici septembre, il nous semble très possible d'obtenir des centaines de signatures d'édiles en appui à l'Appel des Coquelicots. Nous voulons des Coquelicots - Appel à la résistance
  • Avec les Déarbonautes, le mouvement qui souhaite décarboner l'économie et imposer au gouvernement une assemblée de codécision nous sommes en train de réaliser l'objectif. Merci à nos contibuteurs financiers déjà 43627€ sur 70000€ pour réaliser cette action Les Décarbonautes (lesdecarbonautes.fr)

Territoires 

  • On développe notre parole avec le mouvement "Osons les Territoires!" et notre Manifeste avec la conférence gesticulée "Osez les Territoires!" qui se jouera dans le cadre d'une programmation "les jeudis de la #Maf" à la Tâche d'Encre le 14 mars 20h entrée et participation libre du public. Osons - Osons les territoires

Culture 

  • Avec la COFAC (Coodination des Fédérations et Association de Culture et de Communication) nous avons élaboré un guide du bénévole culturel qui va bientôt paraitre Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication - COFAC
  • Lire et faire lire, nous sommes attentifs à ce mouvement puisque sans lecture, sans savoir, nous ne sommes rien

Culture Avignon 

  • Nous proposons une fois par mois le "Juste de l'Humour Saison 2" une scène ouverte dédiée à l'humour à 20h au théâtre de l'Incongru info sur www.off-diffusion.webnode.fr 
  • En mars un cycle de représentation "Les Jeudis Soirs de la #Maf" les 14, 21 et 28 mars à 20h sera proposés avec 3 représentations

14 mars : Osez les Territoires! conférence gesticulée en lecture que j'aurai l'honneur d'animer entrée et participation libre du public

Entrée à 10€ 

28 mars: Du Haut des Filles deux univers au féminin avec Véronique Morin prix humour Alès avec "Célib à Terre... Ou pas" et la découverte montante du Juste de l'Humour Saison 2, Dorothée Dodo. 

Domiciliation et point de rendez-vous de l'association Manifestation. Alternatif. France 

  • En février 2024, nous sommes domiciliés à l'APROVA 84, 17 TER impasse Pignotte Avignon avec  un bureau partagé par l'association Africa Provence (bureau 5) 
  • Nous sommes aussi co-trésorier de l'APROVA 84 centre d'information et de formation pour les associations du Vaucluse

Alors continuons.

Luttons. Les petits ruisseaux feront la Grande Marée Verte  car comme souligne Pierre DAC dans son discours universel 

"Mesdames, Messieurs,

Les circonstances qui nous réunissent aujourd'hui sont de celles dont la gravité ne peut échapper qu'à ceux dont la légéreté et l'incompréhension constituent un conglomérat d'ignorance que nous voulons croire indépendant de leurs justes sentiments. L'exemple glorieux de ceux qui nous ont précédés dans le passé doit être unanimement suivi par ceux qui continueront dans un proche et lumineux avenir, un présent chargé de promesses que glaneront les générations futures délivrées à jamais des nuées obscures qu'auront en pure perte essayé de semer sous leurs pas les mauvais bergers que la constance et la foi du peuple en ses destinées rendront vaines et illusoires." 

Soyez heureux.

Rêvons.

Anne LAROUTIS

Porte parole de Manifestation. Alternatif. France 

Manifestation. Alternatif. France

Une écoute, un projet, une stratégie et une action pour aller dans une société plus juste, équitable dans deux domaines culture / environnement et arts du spectacle vivant

Pour le RNI (Rassemblement National pour l'Immigration) et Pour le Réarmement Pacifique (RPR)

Idée: 

Se rassembler une fois par mois devant les hôtels de ville, les mairies ou les lettres "à l'américaine" de votre ville de résidence pour parler de la place de l'immigration en France et autres thèmes qui sont en difficulté dans notre pays.


Action : 

Apprendre ensemble comme Gandhi l'a fait, pour faire grandir une autre volonté de vivre nos territoires.


Pourquoi être différent des syndicats et des partis politiques qui sont actifs contre la publication de la loi sur l'immigration? 

  • Parceque le politique a refusé le dialogue lorsque Macron a mis en place cette proposition de loi, il aurait mieux fallu qu'il utilise en l'occurence et comme à son habitude le 49.3, nous citoyens nous aurions compris pourquoi il faut être dans la lutte. Là ce fût le 11 décembre une entente entre les extrêmes du politique, qui ont souhaité faire un coup de communication au lieu d'acter un fait politique qui aurait pu faire un événement historique majeur.
  • Parceque nous ne sommes pas entendus dans nos attentes. La France a besoin de migrants pour vivre et préserver les générations. 
  • Parceque les syndicats ont un intérêt d'entretenir une relation "classique" avec le politique pour maintenir leur niveau de vie
  • Parceque nous devons plus nous cacher, on peut arriver en masse à faire autrement et proposer une autre action créative et donc politique par nos choix. 
  • Parcequ'ils n'aborderont jamais ce qui doit nous préocuper ce mot valise de "réarmement civique" qui peut nous emmener vers une dictature, qui dit dictature dit guerre. Nous sommes en guerre face à la connerie. Pacifiquement. Réarmons-nous façon "puzzle" et ensuite agissons. 

L'action continue sur Avignon ça sera le 27 janvier 16h cours Jean Jaures, Avignon. Pour que nous "Les Invisibles" (communautés qui ne se sentent pas représentés) soient visibles dans le débat public. 

Nous espérons que d'autres initiatives suivront... 

FB / JA LAROUTIS Facebook

Page FB / Avignon la Ville des Possibles (2) Facebook

Event FB Avignon 27 janvier 16h / https://fb.me/e/48uNNgaF4

Article Vaucluse Matin du 27 janvier 2023 

Avignon. Immigration : ces Vauclusiens veulent « remettre le débat dans la rue » (ledauphine.com)

Anne LAROUTIS, porte parole de Manifestation. Alternatif. France 

Edito janvier 

Janvier faisons ce qui nous plait ! 

C'est janvier et  ces milles possibilités.

2023 nous a emmené à reconsidérer notre méthode d'approche avec les communautés qui font les beaux jours de l'action environnementale puis culturelle du spectacle vivant.

Dans les deux cas, nous sommes confronté.e.s comme les autres mouvements sociétaux dont nous faisons parti.e.s a un souci de financement pour nous développer. 

Nous progressons ensemble et ce progressisme (que vous allez découvrir dans Activ'City de janvier) nous vous proposons d'en faire une force nouvelle, celle de constituer un parti politique et poétique nommé simplement "Le Parti".

Nous ne sommes pas tombé.e.s de l'étagère.

Nous constatons que rien, dans la société civile qui développe la langue et les revendications, ne porte notre discours "Ecologie, Egalité, Fraternité" sur deux totems Territoire et Culture. 

Certain.e.s artistes ou mouvements vont nous quitter,  car aujourd'hui tout l'art est du faire du politique dans le a-politique. Et nous allons polir sans politesse notre langue. 

Nous proposons l'acte créatif dans l'action de la langue donc du politique.

Je représente la Seconde France et celle-ci va discourir, plus cette année avec un système de pensées que j'écris avec d'autres mouvements. 

La Seconde France; c'est la moitié de la population vivant "à 1000€", peu ou trop qualifiée, vivant en rurbanité et en milieu urbain, pensant au Monde et se disant que ce dernier peut tourner autrement que cela ne changerait rien puisque l'existence n'est pas pris en compte, mêmeen temps électoral. La politique  est  incapable d'écrire correctement notre histoire,  de discourir sur nous, se positionner et parler une langue qui peut débattre et se défendre par rapport aux autres groupes sociétaux (qu'on nomme "communauté"). 

En décembre, j'ai lancé l'action "Rassemblement National pour l'Immigation" puisque le politique nous vole le débat par peur de leur électorat et de ne plus être élu.e, ce qui laisse la place libre au fascisme. Le gouvernement joue là-dessus, sur le fait de parler des choses qui fâchent permet de ne fâcher personne. 

Il faut donc  reprendre le débat dans la rue et mon idée est simple : comme pour "Nous Voulons des Coquelicots" ou "Les Cercles Communaux" une fois par mois devant les lettres de vos villes ou les hôtels des villes et villages de France, se placer et discuter avec celles et ceux qui le souhaitent de la migration et l'immigration. 

J'ai commencé par chez moi et je vous invite d'en faire autant par chez vous. 

Vous allez découvrir la première pensée, celle de la Fabrique des Transitions par le Manifeste "Osons les Territoires!" écrit par Pierre Calame dans la conférence-lecture-gesticulée entrecoupée par des poèmes de Frédéric CAMOUIN, poète citoyen le 13 janvier à 20h au théâtre de l'Incongru Avignon 56, rue Bonnerie.  que je vais animer. 

D'autres suivront.

Si vous voulez faire parti de cette aventure poétique et politique contactez-nous, contactez-moi. 

L'action 2024 de Manifestation. Alternatif. France se nomme "Le Parti, la Révolution Verte (écologie, égalité, fraternité)" basé dans les territoires et la temporalité de la France et le premier pas est de créer une association collégiale.

Cette année, nous sommes implantés en Normandie et Vaucluse, nous avons un bureau à Avignon à l'APROVA 84, place Pignotte et un théâtre où nous pouvons déployer notre langue l'Incongru, place des Halles.

Pour détendre nos zygomatiques, une fois par mois, on va animer une scène humour la saison 2 du Juste de l'Humour Avignon 20h le 5 janvier et un atelier écriture humour animé avec mes amis Luna di Tuillio et Gilféry NGAMBOUOLOU le 27 janvier 14h 18h 

La Révolution Verte commence. 

Belle année!

Anne LAROUTIS

Porte-parole de Manifestation. Alternatif. France 


Édito décembre 2023


Solstice d hiver


Nous nous y préparons pour développer un renouveau de la citoyenneté politisée revendicatrice, une continuité d écoute et d ententes avec vous.

Pour conceptualiser un printemps radieux, on se prélassera en regardant d autres citoyen.ne.s s engager et s enliser dans la course aux élections europeennes pour un meilleur bien être, pour une société normée a la sauce de la bienséance environnementale d'anciens programmes ecologiques donnés par les urnes ou les autres.

Et surtout les autres.

Nous verrons toutes ces énergies partir en jolis feux follets, pour nous convaincre de voter ceci ou cela, à la mode européenne ou fédéraliste;  la nouvelle tocade du peuple écologique d'une gauche certaine. Un mot valise qui dans la valise a un autre terme : le dogmatisme.

On verra tout cela de nos vêtements d'été, en crocks et tongs ou va nu- pied,  passer la folie du "voter pour nous" alors que nous connaissons déjà la vaudeville: 47% de la population française ne peuvent pas avoir accès aux rudiments de base de l écologie pratique. En France les usagers réguliers du vélo les plus représentés ont 65 ans ou plus (36%)! Ils sont suivis par les usagers de 50-64 ans (25%), puis par les 35-49 ans (23%). Circulez, les vieux ecolos iront voter!

Pour les plus jeunes abstinence; puisque les conditions d'accès a l écologie pratique ne sont pas accessibles sur les territoires de  France.

Comme nous n auront plus de pétrole, nous aurons des idees.

En 2050, la France sera un exemple de la decarbonisation.

Nous y croyons avec le mouvement des Decarbonautes, de vivre autrement en appliquant ce que nous, citoyen.ne.s concerne.e.s par la cause environnementale, connaissons. A la condition qu on nous donne les moyens d'être pédagogique avec nos concitoyen.ne.s et en restant dans le concret de l action du dire. Et comment dire, faire et agir?
Exemple : créer en des Points Relais Bio où en fonction de ses revenus, on peut acheter bio. En deux points de distribution, par ville ou village et territoire, un au centre; l'autre en peripherie d'un bassin de vie .
Les Cantines au Coeur Vivant.

Rêvons. C est décembre.

On a le temps de proposer un programme qu on ne présentera pas aux échéances électorales europennes tant que les "ecolos polient en tiques" ne prennent pas en compte les :
- Les femmes
- Les communautés ( voir ce qui s'est malheureusement passé dans une campagne et un bal populaire avec le décès de Thomas)
- Les précaires urbains et rurbains (parcequ'il faut bien se consoler de notre vie, la consommation de produits illicites augmentent et la violence se déploie) 

Comme remède à cette morale, voici le calendrier de décembre pour parler d une nouvelle continuité de vie : 

Lyon :

Paris:

Faute de temps et de moyens, nous seront représentés par les associations qui développent ces événements. Nous sommes joignables pour des informations complémentaires sur notre courriel manifalternatiffrance@gmail.com

Décembre à Avignon : 

Aux Cigales dans la Fourmilière:
- le samedi 15 décembre lecture du texte dramaturgique de Gilfery Ngamboulou "loin de ses amours"

Janvier, théâtre de l'Incongru, ateliers d'écriture "La Plume Electrique" 

  •  Un jeudi par mois de 18h30 à 20h30 un atelier d écriture citoyenne on commencera le 4 janvier a 18h30. Participation demandée 15€ animation par Anne LAROUTIS Event FB 
  • Un samedi par mois à partir du samedi 27 janvier de 14h à 18h, écriture dramaturgique avec Gilfery Ngamboulou et Luna Di Tillo,  Participation demandée 20€ Event FB 

En janvier, nous organiseront la première lecture du manifeste "Osez les Territoires" ce sera le 13 janvier a 20h théâtre de l Incongru Avignon. Une série de lectures citoyennes sera lancées depuis Avignon, et je me déplacerai en fonction de l offre de convergences Event FB 

Enfin, nous tenons à vous remercier. Par jour, vous êtes 400 a vous connecter pour consulter notre site et nos pages web.

Suivre notre actualité quotidienne de nos allie.e.s sur notre compte fb JA LAROUTiS (1,7k ; 200 followers)
Joyeux soltice d hiver!

Anne Laroutis
Une des portes paroles de Manifestation. Alternatif. France 

Novembre 2023 

Novembre, le temps de la mutation.

A la différence des américain.ne.s, nous ne nous déguisons pas pour nous faire peur. 

On en a déjà assez à la maison de frayeurs, en écoutant ou en ne s'attardant pas sur les informations.

Le temps est anxiogène, et pourtant, il ne le devrait pas.

Il est temps qu'on se remette à espérer des jours meilleurs.

Il y a tant d'espoirs de proposer autre chose que ce qu'on nous impose.

Il est temps de rever à appliquer de meilleurs idées.

Alors, nous nous y mettons avec d'autres, à croire et espérer, dans tous les domaines et on prépare cela, avec d'autres mouvements dans un calendrier d'évènements ayant commencé en décembre: 

- Le 1er décembre, en virtuel et réel, devant l'hôtel de ville de Lyon de 18h30 à 20h30 pour demander au gouvernement d'organiser une Assemblée de codécision pour que la France atteigne de manière certaine la neutralité carbone en 2050 et décarboner le pays sinon c'est un blanc qu'on met le 9 juin 2024 dans les urnes 

 Embarquement immédiat et démocratique pour le climat ! - Les Décarbonautes (lesdecarbonautes.fr)

- Le 11 décembre André BELLON sera présent à l'Assemblée Nationale pour une conférence avec le groupe Liot - qui a incarné la volonté d'un débat démocratique sur cette loi en déposant une motion de censure rassembleuse - et les représentants de nombreuses d'associations qui militent, partout en France, pour le renouveau démocratique. Inscription obligatoire 

Contact - ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

- Les 14 et 15 décembre, nous participerons  à l'Assemblée des Alliés de la Fabrique des Transitions à Césure 13 rue de Santeuil Paris 5° 

C'est nos trois ans! Venez y participer 

Assemblée des alliés 2023 : découvrez le programme ! (fabriquedestransitions.net) 

Billeterie pour les 14 et 15 décembre l'Assemblée des Alliés 

On a besoin de vous pour aller beaucoup plus loin dans l'action proposée par Pierre CALAME une "monnaie carbone" car comme il le soulignait dans son "Petit traité d'oeconomie" (relation entre économie et humain) la monnaie carbone pourrait etre  : 

" un étalon monétaire unique qui postule la commensurabilité de tous les facteurs ne permet pas de développer le bien-être sans accroître la consommation de ressources naturelles " (p116) 

J'aurai le privilège en conférence-lecture-gesticulée de presenter le texte "Osons les territoires" le 13 janvier 2024 à 20h  Avignon  Osons - Osons les territoires 

Le 25 novembre, n'oublions pas partout en France, les marches féministes organisées par le collectif #noustoutes.

Pour le collectif #noustoutes, on cherche encore du budget n'hésitez pas à faire un don 

Toustes dans la rue le 25 novembre ! (helloasso.com) 

En 2023, plus de 1000 féminicides cela suffit! Retrouvez les manifestations via ce lien 

Manif féministe 2023 - #NousToutes

L'actualité culturelle de Manifestation. Alternatif. France suit son cours :

- Nous reprenons une programmation à Avignon au théâtre de l'Incongru (au Halles, à côté du Naturalia), vous y retrouverez :

- Nous allons participer avec Africa Provence à notre première édition du 13 au 20 avril au Marché des Arts du Spectacle d'Abidjan avec certains de nos artistes 

Marché des Arts du Spectacle d'Abidjan – Marché des Arts du Spectacle d'Abidjan (masa.ci)

- Nous sommes aussi en tournée avec nos artistes et allons accueillir sur une semaine notre première stagiaire, issu du Master d'Ecriture Contemporaine de l'Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse 

Actualités des artistes de #MaF (agence-production-manifestation-alternatif-france.com)

- La saison 2 du "Juste de l'Humour Avignon" démarerra en janvier à l'Incongru avec d'autres surprises de programmation et notamment la préparation d'une semaine africaine avec Africa Provence. 

- Nous préparons l'édition 2024 du Festival d'Avignon qui se déroulera du 3 au 21 juillet 2024 avec "Isabelle s'accroche" et "Ma verge vous dit tout", nous sommes en pourparler avec la Tache d'Encre. Vous retrouverez au théâtre de l'Incongru Gilféry NGAMBOULOU et autres.

Sur ces bonnes nouvelles du mois de novembre je vous dis à bientôt :)

Anne LAROUTIS

Une des portes paroles de Manifestation. Alternatif. France 



Octobre 2023

Octobre, on pense à faire des réserves pour qu'aux beaux jours on soit clinquant.

C'est notre cas.

Au premier octobre, en Assemblée Générale Extraordinaire, nous muons en rayonnant de façon collégiale sur certains territoires comme en Normandie.

Notre association est un mouvement atypique, issus de différents "mondes" et de deux en particulier "les normé.e.s" celles et ceux qui vivent dans la valeur capitaliste et souhaitent améliorer le système en préservant le capital de la nature et les capitaux communautaires et les "non normé.e.s", celles et ceux qui vivent à un pas de côté de la société capitaliste avec des doctrines propres (et qui déterminent les mêmes piliers de la société) que chez les "normé.e.s" avec un déterminant plus particulier, celui de respecter à la lettre Dame Nature. 

Elles et ils vivent donc  en regroupement d'humains et  disent maladroitement à celles et ceux qui vivent dans une vie normée qu'ils sont en danger puisqu'ils vont mourrir dans leurs auto-suffisance de richesses.  

Pour le dire, faire et agir sur la planète capitaliste,  ils inventent la même propagande que cette dernière pour dire au  au final, la même chose.  Il faut bien troquer, donc échanger un bien, un service ou autre. Ils font certes plus attention à Dame Nature, et ne réfléchissent pas à comment développer leur propagande au-delà d'un certain cercle. Pas nécessaire :  la nature humaine est la même partout. 

Comprend qui pourra. 

La planète "non normé.e" pense qu'en développant un autre système (pour l'instant ressemblant comme deux gouttes d'eau à celui que nous connaissons : seul un vocable change. On met à la fin le terme "local" pour être "alternatif" ou "résilient"), l'avenir sera bien meilleur.  

A un moment donné, quelqu'un.e doit ou aura raison sur sa vision du monde. 

Et le problème environnemental progresse inexorablement car sans méthodologie, la Machine reprend ses droits et la Nature n'est en rien protégé. 

Comme les deux propagandes se ressemblent, la faille volcanique se maintient et les COP peuvent continuer à  s'écouler.

Niveau citoyen, aucune remise en question. 

Pourquoi pas.

Pour moi, il y a une troisième voie. 

Un jour, nous arriverons à mettre des mots sur des lignes, et des lignes sur des feuilles ou sur une page Word d'ordinateur. 

Je commence à écrire ces lignes avec des personnes qui me ressemblent (atypiques, normé.e.s capitalistes, de gauche et fiers de l'être), nous verrons qui viendra compléter le tout.

Une troisième voie s'offre  à nous.

En continuant nos projets en France, à y croire à travers nos coopérations avec des projets alimentaires (et alternatif)  comme le second souffle de Gaia

En allant en 2024 voir l'Afrique et nos amis Evrard Guei (la Terre de Trahit Jamais) et Mawunyo Kodjo Aziagba (SOS VISAV)  en avril 2024 pour le Marché des Arts du Spectacle d'Abidjan, en s'implantant de façon pérènne sur le Vaucluse et Avignon en résilience sur d'autres résidences, en participant au grand évènement d'Avignon et son festival en partenariat cette année avec l'Incongru Théâtre place Pie, côté des Halles, nous allons construire cette altérité.

Elevons nos consciences. 

Anne LAROUTIS,

Une des portes-paroles de Manifestation. Alternatif. France 

Bibliographie

Définition de la Norme Sociale Définition : Norme sociale (toupie.org)


Clarification sociologique sur "Commun" et "Communauté" 

INSEE sur les communes et les territoires 



M.A.F: le principe

L'objectif de Manifestation Alternatif France est de former une commune mouvance, Pour tous citoyens a-partisans Désirant s'associer collectivement, Dans une politique écologique, sociale, culturelle et solidaire Portant une véritable éthique, totale, plurielle et libertaire En fonction des sept piliers de la société,  complémentaires et tous reliés. (Santé, culture, éducation, écologie Hébergement, transport, économie.)

(texte de Mathieu EPSTEIN, coordination Nice)

Edito octobre 2023 


Edito septembre 2023

C'est la rentrée, c'est la bonne année !

Septembre, c'est un peu un janvier : tout est beau, tout est neuf, tout est à faire.

On a vécu, on a appris et on s'améliore.

Pour notre association et notre mouvement sociétal, ce que nous menons à bien ne sera plus à refaire simplement à faire évoluer. 

Cette année, nous avons réussi :

  • A porter notre soutien à la synthétisation du manifeste porté par Pierre CALAME « Osons les territoires », complété par le « Traité de Gouvernance » et le tout édité aux éditions Pommier. Nous voulons rompre avec la logique du rapport de domination homme / nature, à commencer par le fonctionnement de l'Etat qu'il faut repenser en résolvant les crises des relations qui se tissent entre système du fonctionnement de l'Etat.  Vous pouvez retrouver notre réflexion via le site   Osons - Osons les territoires

  • Notons aussi, son inquiétude (partagée par notre mouvement) de l'extrême droite qui se saisit de l'écologie en dénonçant une approche fondée sur les contraintes. C'est pourquoi Pierre CALAME a publié avec Armel Prieur et Valérie Cohen de l'Alliance compte carbone la tribune parut dans le Monde le 23 août 2023 : « On ne peut pas continuer à agir contre le réchauffement climatique par une planification écologique concoctée dans le secret » (lemonde.fr)

  • Nous avons porté notre attention au collectif « Les 10 Révolutions » travaux de réflexions synthétisés par Francis Poézévara et publié à Book Edition. Nous espérons que ces 10 propositions de révolution éveilleront les consciences des futurs candidat.e.s aux présidentielles à venir. Nous avons travaillé sur la question de l'héritage. Vous pouvez retrouver notre réflexion via le site 10R - Le Manifeste des dix révolutions (google.com)

  • Nous continuons nos manifestations à l'internationale avec un calendrier que vous retrouverez sur un article d'Activ City septembre, car nous devons restés vigilants sur les COPS à venir et l'oganisation environnementale mondiale menée par l'industrie et nos dirigeant.e.s avec « Unis pour le Climat » notamment Unis pour le climat et la biodiversité #unispourleclimat | Facebook

  • Nous sommes parvenus au niveau des arts du spectacle vivant à devenir producteur et diffuseur de spectacle grâce au soutien du mouvement « Culture en Liberté, en Danger, l'Art est dans la rue » et de son collectif des chargé.e.s de diffusion. Nous avons participé à notre premier festival OFF d'Avignon en juillet 2023 avec deux spectacles à Al Andalus et constitué un beau catalogue, qui fera le bonheur des programmateurs dans une ligne éditoriale humour et musique, théâtre classique et contemporain. Cependant, nous sommes inquiets par les chiffres données par l'association qui entoure le festival « Avignon Festival et Compagnies » qui sont mirobolants mais pas aux yeux des 1491 spectacles qui ont représenté ce festival. Vous retrouvere un article sur la page « d'Activ City septembre ». Notre nouveau site professionnel : Actualités des artistes de #MaF (agence-production-manifestation-alternatif-france.com)

  • Nous organisons notre Assemblée Générale Extraordinaire le dimanche 1er octobre à 15h, en présentiel et à distance par un lien zoom car avec toutes ces évolutions. Il est temps de transformer notre association en un mouvement collégial, le souhait de nos différents mouvements citoyens. A ce sujet, article sur « Activ City Septembre » avec l'invitation à y participer. L'objectif est aussi d'écrire notre propre Manifeste que je synthétiserai sur un thème qui nous fréquentons souvent « l'invisibilité » ou comment des citoyen.ne.s né.es avec un « pas de côté » c'est à dire avec ce que dit la société de nous « un handicap invisible » peuvent être porteur de projets pour la France et qui sans réseau apparent font du bien à notre pays assemblée générale extraordinaire de notre association dim 1er oct 15h (webnode.fr)

                L'année commence « Bonne année 2023-2024 »

               Mes vœux vous accompagnent.

               Anne LAROUTIS, une des porte-parole de Manifestation. Alternatif. France  


Edito juillet 2023

Nahel, un mort pour rien 

Les faits

Ce mardi 27 juin à Nanterre, Nahel, un adolescent de 17 ans, a été contrôlé par des policiers à moto alors qu'il était au volant. Après un refus d'obtempérer, un des policiers présents au contrôle routier a ouvert le feu, causant la mort de l'adolescent.il y a 5 jours. La diffusion d'une vidéo filmée par un témoin de 40 secondes a mis le feu au poudre.

La cause

Nahel M., un jeune homme de 17 ans est mort, abattu par les forces de l'ordre alors qu'il refusait d'obtempérer lors d'un contrôle routier. Les faits se sont déroulés entre 8 heures et 8h30 aux abords de la station de RER, Nanterre-Préfecture. Le policier mis en cause a été placé en garde à vue.

Les réactions

Les proches de Nahel M

Deux jours après la mort de Nahel, 17 ans, ses proches et sa mère décrivent un garçon "ravissant, gentil, aimable" et qui "aidait beaucoup" les autres. « Certes, il a fait beaucoup de bêtises, mais c'est des bêtises d'adolescent. »

Le  public et le politique

Près de vingt ans après les émeutes dans les banlieues françaises, l'exécutif entend circonscrire un potentiel brasier. « Il y a le fantôme de 2005 », consent ainsi un conseiller de l'exécutif, s'inquiétant de « voir des mouvements se structurer sur les réseaux sociaux » autour de l'affaire : « il y a tous les ingrédients pour que cela pète potentiellement ».

Cette colère, cet émoi suscité par ce coup de feu mortel, traduit la peur ressentie par nombre de jeunes, conscients que ce qui est arrivé à Nahel peut leur arriver aussi. "Ça peut arriver à n'importe qui ». Voilà ce qu'ils se disent. Depuis la mise en place de la loi du 28 février 2017 visant à élargir l'usage règlementaire des armes à feu au-delà de la légitime défense, le nombre de tirs mortels aurait augmenté de 400%.

La notion d'individu représentant une menace dangereuse pour une autre personne pose le problème de l'évaluation du danger ". Les jeunes ne sont pas près de s'arrêter de manifester dans les rues.

La police

Policiers et gendarmes apprennent le cadre légal entourant l'usage des armes à feu en école, où ils participent à des mises en situation

Nahel, un automobiliste de 17 ans, a été tué mardi matin à Nanterre (Hauts-de-Seine) par un policier qui a tiré avec son arme, après un refus d'obtempérer du mineur. La victime est décédée malgré l'intervention du Samu, qui lui a prodigué un massage cardiaque sur place.

La diffusion d'une vidéo filmée par un témoin a obligé les membres du gouvernement à sortir de leur prudente réserve habituelle sur ce type d'affaires. La Première ministre, Elisabeth Borne, a estimé que ces « images choquantes » montraient « une intervention qui n'est manifestement pas conforme aux règles d'engagement de nos forces de l'ordre ».

L'article 435-1 alinéa 4 du code de la sécurité intérieure, instauré en 2017, autorise les forces de l'ordre à utiliser leur arme pour stopper l'auteur d'un refus d'obtempérer dans certaines conditions. Policiers et gendarmes apprennent le cadre légal en école, où ils participent à des mises en situation

La vidéo, d'une durée d'une quarantaine de secondes, a fait le tour des réseaux sociaux, et l'affaire a pris une ampleur nationale. Elle montre deux policiers tenant en joue, mardi matin, le conducteur d'une Mercedes AMG jaune qui a commis plusieurs infractions au Code de la route dans Nanterre (Hauts-de-Seine). Soudain, l'un d'eux ouvre le feu à bout portant sur l'automobiliste, qui vient de redémarrer précipitamment. La voiture finit sa course quelques dizaines de mètres plus loin, encastrée dans un poteau. Malgré l'intervention du Samu, la victime, Nahel, 17 ans, décède peu après.

Une enquête a été ouverte pour refus d'obtempérer et tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique. Une autre enquête, ouverte pour homicide volontaire par personne dépositaire de l'autorité publique, a été confiée à l'IGPN, la police des polices. Le policier de 38 ans soupçonné du tir mortel sur l'adolescent a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

25.822 refus d'obtempérer en 2022.

La morale de ce fait-divers

La violence ne peut cesser que par la discussion, les moyens pour développer le sens du « vivre en société » en développant les infrastructures, l'école, la culture, le sport, les loisirs, les sorties.

Oui, il faut descendre en masse dans la rue, ce qui s'est passé est inadmissible. Totalement condamnable.

Sauf... Qu'il faut réfléchir à ce qui est condamnable.

Est-ce qu'il ne faudrait pas revoir nos institutions vis à vis des mineurs, vis à vis des parents ?

L'éducation vient-elle de la société ou du comportement des adultes, parents, familles et proches ?

L'infantilisation de notre société a-t-il permis cette tragédie ?

Pour ma part, ce ruisselements de faits et ces questionnements n'emmènent qu'à ces brides de reflexions par rapport au cahos  médiatique et de la circulation de cet évènement au sein des organisations citoyennes. 

Ce n'est pas en brûlant les médiathèques, les mairies, en pillant, en mettant des fausses informations (« le fast jeking »), qu'on arrivera à changer la société.

Les ordures, il y en a de partout. Il faut apprendre  à les trier.

Et celles qu'on peut voir se développer dans nos rues et sur nos chairs réseaux sociaux ne sentent pas bons.

 A nous adultes, d'éduquer les enfants dans le respect humain, de la société et  de notre nation.

Il faut se parler. 

 Il faut  reconnaitre tout ce qui a contribué à notre pays, quelle que soit l'origine de ceux qui y ont et vont y participer.

                                         Anne LAROUTIS

                                       Une des portes paroles de Manifestation. Alternatif. France 

Edito juin 2023

Puisqu'on vous dit que tout va bien

Ce mois-ci, je n'ai aucune idée d'écriture pour cet édito.


Tout va bien. 

Tout est sous contrôle, tellement, qu'on se sent en sécurité.

Il n'y a que les râleuses et les râleurs pour voir les catastrophes, les changements, les divergences. 

A croire qu'ils ne sont pas des citoyen.ne.s comme les autres car nous, les anormaux, notre vie est normale. On ne râle pas, monsieur, on constate notre chance d'être en vie. Donc, on rame

Comme tout un.e chacun.e est un animal pensant, je cogite et je suis l'actualité. 

Je vois bien, dans le travail, mes loisirs, mes amours et mes em... qu'il y a de la carabistouille qui me déroute et sans doute, comme moi, vous aimeriez en détouner le regard. 

C'est pourquoi je m'applique à m'inpliquer, et à vous impliquer, dans tout un tas de choses; qui à côté des émissions culturelles des grandes chaînes de la TNT, nous apporte de la joie et des contraintes dans notre expression pour être.  

Vital, humain et à dimension terrestre valable dans ce monde c'est Manifestation. Alternatif. France.

Notre actualité presqu'estivale nous entraîne vers le meilleur et le respect de la nature.

En cette fin de printemps, ma nature est joyeuse. 

On vous le dit : continuer de faire ce que vous faites.

Ensemble, on réussira de proposer une offensive à la non-légèreté de la vie qu'on nous impose.

Anne LAROUTIS, une des porte-parole de Manifestation. Alternatif. France 

Edito mai 2023 

Mai, les clochettes s'en vont en marche 

La réforme des retraites passe. 

Elle ne passera pas par nous, si nous la jouons en collectif en ce qui concerne le monde salarial "normé" en CDD et CDI.

Que devient là-dedans les "trois couches" du millefeuille d'actifs français.e.s qui sont : les micros-entrepreneurs, les travailleurs précaires, les salarié.e.s retraité.e.s qui sont en complément d'activités? 

3,7 millions de salariés ont un contrat précaire. Ils représentent 13,3 % de l'ensemble des personnes qui travaillent. Pour recenser l'emploi précaire, il faudrait ajouter une partie des indépendants.

 Le marché du travail se fissure en deux univers opposés : des instables, qui alternent contrats courts et intérim;  des salariés qui occupent des emplois stables (salariés qualifiés).

Aux instables, qui leur parle? 

Tout le monde en parle, personne ne prend le temps de les écouter.

Pour l'instant. 

Anne LAROUTIS, une des portes-paroles de Manifestation. Alternatif. France 


Edito avril 2023

Avril, ne conteste pas d'un fil 

Le 49.3 est passé.

Nous sommes donc de mauvais élèves pour notre président.

 L'Europe nous regarde : tous les autres pays européennes "touchent"  la retraite entre 62 à 65, voir 67 ans. Si on n'augmente pas l'âge de nos retraites, le gouvernement français ne pourra plus emprunter sur les marchés financiers. Alors, le Conseil d'Orientation des Retraites prévoit un système de retraite déficitaire sur 25 ans.

Il faut aussi "lisser tout ça", mettre en égalité les secteurs professionnels qui sont avantagés par rapport aux autres. Ceux ayant un régime spécial sont : les fonctionnaires, militaires, magistrats, agents de la SNCF, RATP et agents des industries gazières et pétrolières, mais aussi les parlementaires, mineurs, marins, clercs et employés de notaire, ouvriers d'Etat, salariés de la Banque de France, de la Comédie-Française ou de l'Opéra de Paris, qui ont chacun des conditions spécifiques. A ceux-là s'ajoutent d'autres régimes sectoriels pour aboutir à 42 régimes différents.

Donc, 49.3

On nous gouverne comme dans les années 90 : celui qui tape plus fort, il est  plus fort.

Seulement, on est dans un nouveau millénaire.

Les vieux ne souhaitent pas mourrir. Ils ne veulent pas de cape d'invisibilité. Ils ont la fureur de vivre:  suivant le statistica, 3,4% des retraités travaillen (en 2023, les retraités représentent 16,7 millions de français). Suivant le site de l'INSEE, les 16-64 ans sont 64,8% de travailleurs le taux le plus haut depuis les années 80.

Les femmes représentent 71% de la population active en France depuis 1970. La part des femmes sur le marché actif a diminué. Aujourd'hui, leur taux d'activité est en-dessous  à celui des hommes : 1,3 million de femmes contre 42 000 hommes sont "au foyer". Cela représente 6,3 % des femmes dans la tranche d'âge de 15 à 64 ans. 6,9% des femmes sont au chômage (pour les hommes, 7,4%). Les femmes sont dans des postes  dans des niveau d'emploi sous évalués par rapport à leurs compétences et à égalité de diplômes,  28% d'entre elles sont en temps partiel. La part des femmes sur ce marché du sous-emploi est de 8,6% ; contre 4,2% pour les hommes.

Alors oui, le peuple français travaillent plus, au-delà de 64 ans.

Alors  il faut une réforme, il faut donner un choix au citoyen.ne: de travailler (ou non) pendant la retraite dans un cadre salarié, auto-entrepreneur, entrepreneur. Avec concertation.

Parceque notre pays a besoin de se renouveler,  s'il n'y a pas de co-optation par le "haut" il y en a une par la verticalité.

Manifestation. Alternatif. France est autonome, en coopération avec différents mouvements qui placent dans notre pays un nouveau disque de données. Les nouveaux venus  est un regroupement de citoyen.ne.s alsacien.ne.s qui, comme nous, est sous forme d'association. L'association e nomme Sud Alsace Tradition. Inspiré par Rob Hopkins, l'association propose un objectif de transition et faire du lien social en créant stratégie pour atteindre les objectifs d'un futur souhaitable pour un territoire résilient. Tout le monde est bienvenu. 

Leur site:

https://climag.fr/des-bases-de-collaboration-fructueuses-sur-le-long-terme/

On prépare l'été...

Anne LAROUTIS

Une des portes paroles de Manifestation. Alternatif. France

Bibliographie :

Nombre de retaités qui travaillent en France | Statista 

Emploi par âge − Tableaux de l'économie française | Insee 

Les actualités de l'emploi sur Meteojob - 15 chiffres à connaître sur les femmes et le travail en France en 2023



Edito mars 2023

Aujourd'hui, nous ne pouvons qu'être dans une opposition et une contestation face à ce déséquilibre que nous observons tout.e.s dans notre quotidien vis à vis des personnes qui prennent la société comme des éprouvettes à manipuler suivant les chiffres de Statistica.

Si nous prenons la lutte actuelle, celle de la réforme des retraites, le montant varie de 790€ pour les plus pauvres à 4000€ pour les plus riches. Celles et ceux qui sont les plus riches ont obtenu la totalité de leur pension. Les plus pauvres ont plus de mal à compléter les dossiers retraites, car moins bien aiguillé car tout est fait par le numérique, un partant à la retraite sur 3 manque de compétences numériques de base pour bien compléter son dossier, d'où une perte de pouvoir financier sur sa vie future. 

Il faut donc éduquer, il faut donc se rebéller, il faut dire qu'une retraitée sur 4 sera en dessous des 790€ par mois.

Il faut aussi dire qu'on va améliorer nos vies par les territoires, c'est pour cela que nous allons lire le manifeste "Osez les territoires!" où nous avons coopérer au mouvement Osons les Territoires! à ce texte car nous faisons le même constat : tout peut renaître si on repart des territoires. Si on remet au coeur le territoire dans notre système d'actions sociétales, à  toutes les strates de notre quotidien, la France pourra alors élaborer un nouveau fonctionnement en sobriété heureuse. Partout où nous le pourrons, entrecoupé de poésies de terrain comme celles de Frédéric CAMOUIN, nous dirons notre espoir d'un retour à la raison. La première lecture se fera à mon domicile, Avignon. Vous pouvez retrouvez ce texte aux éditions Pommiers, en librairie et sur les plate-formes littéraires pour la modique somme de 3,5€ 

Entre temps, il est temps pour notre association Manifestation.  Alternatif. France de vous inviter à notre assemblée générale extraodinaire le dimanche 26 mars à 15h en audio conférence sur Free Conférence Call

 https://fccdl.in/i/manifalternatiffrance

Notre objectif est d'être une association collégiale pour être plus efficace en 2023!

Collectivement vôtre

Anne LAROUTIS, une des  porte-parole de Manifestation. Alternatif. France 

Bibliographie 

Statisticas pour les statistiques 2019 à 2021 

Site les inégalités 


Edito février  2023

Nous sommes nombreuses et nombreux à croire en la gouvernance partagée.

A travers nos actions pour une meilleure résilience entre les hommes et la terre, nous sommes convaincu.e.s qu'en ce monde, nos sociétés peuvent pogresser en intelligence avec la nature qui nous entoure.

C'est pourquoi, les invisibles de la société avons créé le mouvement et l'association Manifestation. Alternatif. France et  trouver des alliances qui oeuvrent pour préserver les élements de la vie en société. 

Aujourd'hui, nous sommes fiers à travers l'écriture de Pierre Calame de vous présenter ce livre-manifeste "Osons les Territoires!" que vous pouvez trouver aux éditions Pommier et sur les plateformes littéraires au prix de 3,50€. Ce livre représente notre engagement et relie les territoires à la nation, à travers l'humain acteur économique, écologique et politique. Il sera suivi par un manuel de la gouvernance partagé. 

Localement, nous continuons à développer en Vaucluse et en Normandie des concepts sociétaux et créatifs avec sur Avignon des scènes ouvertes humour "vintage" , en collération avec Lomé et l'association le Grenier (Togo), un jeudi par mois dans un cabaret le Marseillais. Notre association (déclarée à la sous préfecture préfecture d'Apt) a déposé sa candidature pour intégrer le Conseil d'administration de l'APROVA 84, le centre de formation et de conseils pour les associations du Vaucluse (vous pouvez trouver cette organisme de formation et conseils des associations partout en France (Centre de Ressources et d'Informations des Bénévoles). Avec les compétences accumulées et l'obtention de la certification au droit des associations nous développons des Tiers Lieux  en Normandie avec l'association La Résilience du Coeur

Nous sommes heureux d'organiser un mouvement magique, une thérapie avec une touche de merveilleux au sein de cette société individualiste donc invisible.

L'invisibilté individualiste se transforme alors en un collectif visible... 

Anne LAROUTIS

Une des portes paroles de  #MaF #magiciens

Edito janvier 2023

Nouvelle année, mêmes luttes!

Cette nouvelle année est remplie d'espoirs pour un changement de nos usages et de notre façon de vivre, de considérer l'autre comme une personne et ce qui nous entoure non comme un bien de consommation mais comme une assurance pour vivre.

Nous serons donc présents le plus possible et dans la mesure de nos capacités sensorielles, physiques, mentales et émotionnelles à respecter nos engagements que nous avons pris en 2018 vis à vis des citoyen.ne.s qui estiment qu'une autre voie pour vivre est possible. 

En ce début d'année, notre objectif principal est de transformer notre association en association collégiale.

En janvier, pas de calendrier précis sauf niveau culturel avec OFF DIFFUSION sur Avignon avec le 19 janvier scène ouverte consacrée à l'humour hors stand up Juste de l'humour Avignon à 20h au Marseillais consacrée à l'humour et  le 20 janvier 20h30 avec Isabelle s'accroche spectacle humour toujours au cabaret le Marseillais. Les deux événements sont en entrée libre, participation à partir de 5€. 

Dans la rubrique Actif City Janvier 2023, vous découvrirez nos articles sur la continuité de nos actions avec la Marche Mondiale pour le Climat,  la Fabrique des Transitions et la Résilience du Coeur un Tiers lieu en Normandie  et quelques nouvelles culturelles sur notre action dans le Vaucluse avec OFF DIFFUSION. 

Une belle année s'annonce encore en lutte pour nos en vies...

Anne LAROUTIS

Porte parole de Manifestation. Alternatif. France 



Edito décembre 2022

Ne marchons pas dans le vide 


Manifestation. Alternatif. France participe au mouvement Marche Mondiale Pour le Climat et se rend compte qu' avec nos propos alarmistes, nous  fracturons notre cause pour une vraie action sur la préservation du climat.

Réfléchir aux problématiques de la pollution, c'est flippant. On se repose sur les citoyen.ne.s pour résoudre l'inflation des déchets et non sur les "supers entreprises", les continents polluants, les lobbyes et nos politiques en réunions ultimes sont coincés entre l'enclume économique et le marteau de la justice climatique. Pour notre confort, on nous fournis avec des produits à acheter faciles à consommer pour nos portes monnaies.

Alors? 

Alors, les grandes réunions mondiales accouchent d'une souris : la COP 27 a décidé de réduire qu'à un degrè la baisse de la consommation énergétique mondiale. 

Alors, le / la citoyen.ne doit se geler les miches par rapport à un homme qui veut revenir à la Guerre Froide.

 Alors, on doit choisir entre sortir pour aller au concert ou finir de payer ses factures.

Nous, à Manifestation. Alternatif. France on trouve des solutions: 

- Pour développer des mouvements écologiques et sociaux, on construit des Tiers Lieux

- Pour la souveraineté alimentaire, le Second Souffle de Gaia 

- Pour le spectacle à moindre coût, nous y travaillons dans le Vaucluse avec OFF DIFFUSION et son agenda  suivi par le mouvement national "Culture en Liberté, en Danger, l'art est dans la rue" et une proposition de pétition pour une nouvelle façon de vivre la culture en juillet à Avignon, une suggestion remarqué par le quotidien de presse écrite Le Monde. 

- Pour faire une contre proposition à la Coupe du Monde du Qatar nous proposons une contre-coupe du Monde avec Carton Rouge pour le Qatar, des soirées festives dans plus de 100 lieux de vie au niveau national (carte des contres évènements).

- Pour évoquer la COP 15  sur la biodiversité au Québec  du 7 au 19 décembre, nos ami.e.s canadien.ne.s proposent des actions que nous suivons attentivement. 

- Nous suivons aussi l'évolution de la demande à l'Assemblée Nationale de mettre à l'ordre du jour le RIC pour qu'une loi constitutionnelle existe instaurant le référendum d'initiative citoyenne en matière constitutionnelle. Nous attendons 100000 signatures sur le site de l'Assemblée Nationale et l'action aboutira

Ce mois-ci, nous n'avons pas d'agenda précis

En février, nous transformerons notre association en formation collégiale. 

On vous dit à bientôt et bonnes fêtes à tout.e.s!

Anne LAROUTIS

Une des portes-paroles de Manifestation. Alternatif. France 



Edito novembre 2022 

Ayons un autre regard sur notre société

Nous ne sommes plus dans les années d'indifférence les années 70, 80, 90 , 2000 où nous étions libres.

Aujourd'hui, avec les formidables outils de communication canalisés par internet, nous entrons dans un contrôle et une bien pensée collective, une mauvaise propagande,  où si on n'écoute pas la pensée bien pensante nous devenons des "parias".

Il y a donc pas mal de parias et dans cette faune et flore, des fleurs actives automnales s'épanouissent dans le marécage de la bienséance du web.

Regardons autrement notre quotidien pour sortir du soi-disant marasme d'une progression inflationiste d'idées pauvrettes de la société  qu'on veut nous imposer.

Si je prends ma vie, la votre, je suis absolument sûre que l'hiver 2022 sera celui de 2021. Pour économiser de l'énergie on a mis des pulls, acheté boullotes et plaids. On fera de même sauf qu'à l'endroit où je vis il fait encore en cette fin octobre 25° et il me tarde de me blottir... Dans une couverture au coin du feu et de partager du vin et des marrons chauds sur la place principale de ma ville, avec le mistral que bat les rues de cette belle ville historique qu'est la mienne. 

Alors à notre humble avis (parceque je ne suis pas la seule qui peut écrire cette pensée), il y a d'autres préoccupations dans la vie que de savoir comment vivre avec 1000, 2000€ ou plus et comment dépenser cet argent.

D'ailleurs de l'argent, nous, à Manifestation. Alternatif. France on l'applique pour développer le mouvement Culture en liberté, en danger, l'art et dans la rue et son magazine artistique OFF DIFFUSION en proposant une opération exceptionnelle avec le soutien d'Hello Asso une série de crowdfundings pour soutenir les artistes et une proposition pour un autre vivre ensemble culturel à Avignon en juillet 2023 par une proposition de programmation de 9h à midi puis de 17h à minuit une pétition sur change.org est lancée depuis le 23 octobre 2022 "Pour un nouvel art de vivre dans le OFF d'Avignon 2023 une programmation à la fraîche et contre l'inflation" que vous pouvez signer. Avec comme point à cet horizon azuréen  un grain de chute burlesque, artistique et réflextif qu'on vous dévoilera qu'à partir de novembre 2022... 

En Normandie, nous continuons à développer un Tiers Lieu avec l'association la  Résilience du Coeur à Moon sur Elle et un des portes paroles de #MaF Jonas MASSIEU et sur Nice des propositions de cycles de conférences avec l'association le  Second Souffle de Gaia et son concepteur Philippe BAROUIN.

Soyons curieux, reprenons notre imagination en main, redevenons des #magiciens.

Anne LAROUTIS

Une des portes-parole de #MaF 


Edito octobre 2022

Enrichissons-nous dans l'éco-nommée!

Ne dénommons pas tout ce qui nous alourdi et dénimmons ce qui nous allège l'esprit

Dénombrons la positivité avec d'autres mouvements citoyen.ne.s et devenons des #magiciens et des #magiciennes sur nos actions de résilience de nos coeurs et nos âmes

Soyons des Hommes Humains et semons...

Anne LAROUTIS

Porte-parole de Manifesation. Alternatif. France 


A problème radical, solution radicale

Un débat sur l'avenir de nos sociétés et la lutte contre le réchauffement climatique s'impose

Trois circonstances, indépendantes l'une de l'autre, créent une opportunité unique d' engager un débat public sur les réformes à entreprendre : le dérèglement climatique, avec canicules, sécheresses et inondations, a accéléré la prise de conscience de la nécessité d'agir fort et vite ; la guerre en Ukraine impose l'idée de rationnement de l'énergie fossile, plus seulement pour protéger le climat mais pour faire face à la réduction de l'offre ; en France, l'ouverture de la nouvelle législature et le lancement du Conseil national de la refondation incitent à renouveler l'action politique.

Avec les alliés, de plus en plus nombreux de « compte carbone », https://comptecarbone.cc/allies, nous sommes arrivés à la conviction que seule l'allocation à tous d'un quota égal d'émissions annuelles de gaz à effet de serre répondait au défi climatique. Reste à trouver une stratégie robuste pour en populariser l'idée sur la scène publique. Et, pour cela, bien comprendre ce qui s'y oppose.

Deux objections reviennent régulièrement : c'est une « solution radicale » qui effraie, beaucoup préférant rester dans le confort du prêt à penser ; c'est une « usine à gaz » , on ne sait pas exactement comment ça fonctionnera. Voici la réponse proposée à chacun des deux.

Ce n'est pas la solution qui est radicale c'est le problème lui-même ! Car, depuis deux siècles, nous sommes devenus totalement dépendants de l'énergie fossile et de modes de production industriels. On parlait au début du vingtième siècle de la « fée électricité » et, depuis, les fées se sont multipliées ou plutôt les esclaves machines qui nous éclairent, nous nourrissent, nous chauffent, nous apportent au salon tous le spectacles du monde. Certains ont estimé, par analogie avec l'énergie que peut mobiliser un être humain, que notre mode de vie actuel représentait l'équivalent de 200 esclaves travaillant pour chacun de nous 24h sur 24. Dans ces conditions, oui, diviser par plus de cinq nos émissions en moins de trente ans représente une rupture radicale, appelle l'invention d'une nouvelle société, d'un nouveau mode de vie, de nouvelles technologies. C'est nier la radicalité de ce changement qui est absurde, pas d'accuser les réponses d'être radicales !

Pour conduire ce changement radical il faut comprendre la source même de la situation actuelle. Elle n'est ni limitée à la question climatique, ni imputable, comme on l'entend souvent dire, « au capitalisme », ni réduite à la sur consommation des riches des pays riches. C'est tout le système intellectuel et institutionnel de ce que l'on appelle couramment « la modernité » qui est en cause, système que je préfère appeler « la première modernité » car on y répondra en allant en avant, pas en rétropédalant. Une modernité qui a fondé son efficacité opérationnelle sur la division du travail et la spécialisation. La coupure entre humanité et biosphère, dont le réchauffement climatique est l'expression la plus spectaculaire, n'en est qu'une des manifestations. Division et spécialisation se retrouvent dans les sciences, l'éducation, le rapport entre réflexion et action, la gouvernance. L'efficacité a été au rendez vous mais s'est accompagnée d'une crise générale des relations que l'on retrouve dans les rapports interpersonnels, dans la destruction de la biosphère, dans les relations entre sociétés .

Opérer un changement radical passe donc par une révolution intellectuelle et institutionnelle, l'adoption d'une « boussole de la seconde modernité » fondée sur la reconstruction de la relation dans tous les domaines et sur l'arrivée au premier plan d'acteurs considérés jusqu'à présent comme secondaires, les territoires et les filières mondiales de production, qui sont des espaces naturels de construction des relations. C'est cette boussole de la seconde modernité qu'il faut mettre en débat et traduire en réformes dans le domaine de la gouvernance, de l'économie, de l'éthique et du droit, de l'éducation et de la recherche scientifique. Et, pour cela, montrer que les évidences que nous croyons intemporelles sont en réalité des croyances héritées du passé et forgées en réponse à des défis qui ne sont plus les nôtres: une économie fondée sur une logique de croissance infinie ; une gouvernance privilégiant des Etats souverains ; une éthique et un système juridique reposant de façon quasi exclusive sur les droits individuels.

En adoptant cette nouvelle boussole comme nous le faisons avec le Manifeste « osons les territoires » (publié par les Editions du Pommier, disponible dans toutes les librairies, 3,5 euros), on fait de la lutte contre le réchauffement climatique l'illustration de la révolution copernicienne que nous devons conduire pour mettre les relations au centre de notre pensée et de nos institutions.

Deuxième objection au compte carbone : c'est une usine à gaz et on ne voit pas bien comment ça fonctionnerait. Il faut aujourd'hui rompre un cercle vicieux : comme ce n'est pas sur la scène publique il n'est pas possible de mobiliser moyens, talents et expériences pour préciser son mode de fonctionnement, mais comme celui-ci n'est pas précisé on ne peut le mettre sur la scène publique.

Les anglo-saxons y répondent par une formule frappante : « when there is the will there is the way » ; autrement dit, quand on a la volonté d'aboutir on en trouve les moyens. C'est bien cette volonté qu'il faut construire : parce que le système des quotas est au bout du compte la seule solution efficace et juste il faut maintenant en préciser collectivement la mise en œuvre. Les alliés du compte carbone, depuis deux ans, ont proposé de nombreuses réponses concrètes. Il faut aller plus loin et de façon encore plus collective en impliquant les pouvoirs publics. Les réponses seront d'autant plus faciles à mettre au point qu'on peut s'adosser à des réflexions et des technologies développées à d'autres fins.

Trois exemples :

-si on reconnaît que l'énergie fossile est une monnaie à part entière on peut transposer aux quotas l'ensemble des méthodes développées pour la monnaie classique, en particulier pour financer les investissements ;

-les recherches actuellement en cours en Europe sur la mise en place d'un « euro numérique » bénéficient de gros moyens ; elles nous aideront à répondre à la question de la faisabilité technique de la monnaie carbone et à lever les inquiétudes sur la surveillance des consommateurs ;

-enfin les blockchains, avec les protocoles économes en énergie (un article de Jean Paul Delahaye dans le Monde du 24 septembre rappelle que l'on peut, par rapport au bitcoin, diviser par mille la consommation énergétique des block chains), répondent à l'enjeu de traçabilité des échanges et des émissions de gaz à effet de serre tout le long des filières de production.

Pour faire émerger ces questions sur la place publique, il ne faut pas attaquer bille en tête avec les quotas mais en montrer l'évidence, à l'issue d'un raisonnement imparable et compréhensible par tous. Ce raisonnement part de la nécessité d'assumer, enfin, notre part de responsabilité dans le réchauffement climatique en nous fixant une obligation annuelle de résultat permettant de diviser par quatre notre empreinte climatique d'ici 2050 comme nous en avons pris l'engagement international, ce qui représente une réduction de 6 % par an tout le long de la période. Imparable. Comme je l'expose dans la tribune ci-jointe publiée par Le Monde le 12 octobre, le moment est particulièrement opportun pour enfin parler de rationnement, le terme étant déjà sur toutes les lèvres.

Ensuite il faut définir les autres critères qui s'imposent à toute politique sérieuse. Ils sont au nombre de quatre : faire porter cette obligation de résultat sur la totalité des émissions liées à notre mode de vie ; respecter un impératif de justice sociale ; disposer d'un mécanisme global entraînant la mobilisation de tous les acteurs au service de cette obligation de résultat ; respecter le principe de moindre contrainte selon lequel il faut que la poursuite du bien commun limite aussi peu que possible la liberté de choix des individus. C'est la trame des débats publics à conduire ; ce serait la trame d'un éventuel referendum citoyen point d'orgue de ces débats. Si d'autres solutions que celle des quotas négociables satisfont à ces conditions, tant mieux, qu'on les mette sur la table et qu'on les compare : nous ne sommes pas des dogmatiques des quotas, nous voulons seulement que la France s'engage dans une voie sérieuse et conforme à ces critères.

Pour poursuivre ces échanges, nous organisons une nouvelle réunion de l'alliance « compte carbone » le jeudi 1er décembre de 18h à 22 heures à l'Académie du climat (inscription pour salle ou visio : www.comptecarbone.cc/alliés). Venez nombreux ou envoyez nous vos réflexions, toutes sont les bienvenues pour permettre de progresser.

Bien cordialement

Pierre Calame

Nos actions culturelles

Appel culturel de 2020 "Culture en liberté, en danger, l'art est dans la rue"

Collectif des chargé.e.s de Diffusion pour des artistes en ON, non en OFF! www.off-diffusion.webnode.fr

Présence au festival OFF Avignon 2023 avec 2 spectacles théâtre Al Andalus jours pairs et impairs 15h15 du 7 au 23 juillet

Notre Nouveau site de diffusion et production des arts du spectacle vivant:

Actualités des artistes de #MaF (agence-production-manifestation-alternatif-france.com)


Rejoignez notre groupe-forum FB "Manifestation. Alternatif. France"

https://www.facebook.com/groups/2403412813085768/?ref=pages_profile_groups_tab&source_id=833945997003727N

Nous sommes aussi un maillage de compétences pour faire signer des pétitions qui nous semble pertinente, consultez nos pétitions qui rassemblent parfois plus de 70000 citoyens lien "Manifeste et pétition":


#nouslespremiers

Signez la pétition pour Une Convention Citoyenne du Renouveau Démocratique 

Nous sommes co- signataires de la  tribune d'Accords Citoyens avec différents membres de mouvements et d'associations pour un renouveau démocratique tribune JDD du 14 dec 2020) 


Des Communes et des Citoyens s'associent à "La Fabrique des Transitions pour #nouslespremiers

Lien https://www.descommunesetdescitoyens.fr/



Pour réfléchir ou s'impliquer sur les cinq piliers d'une société

Alimentation avec "Le Second Souffle de Gaia"

Site: www.second-souffle-de-gaia.c


Pour soutenir l'éducation et l'instruction des plus jeunes 

https://mazonecec.com/mon-sac-decole-virtuel



Pour réfléchir textes sur la mondialisation et ses conséquences...


Pour une Constituante André BELLON

https://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article1728


Jean-Paul BETBEZE, économiste

https://www.jpbetbeze.com


Notes du groupe de réflexions citoyennes ALTERRES

https://atterres.org/article/le-covid-19-révélateur-des-contradictions-de-la-mondialisation-néolibérale


Portraits chinois de confinés:

https://laplumeelectrique84.wixsite.com/laplumeelectrique/motsenlutteducodi-19





Pour comprendre et se divertir nos chaînes YouTube des Confit.e.s-né.e.s

Chaîne sur l'économie

https://www.youtube.com/user/betbezeconseil

Différentes visions de l'internationalisme

https://www.youtube.com/results?search_query=Internationalisme+

Chaîne de divertissement pour voir Avignon et les alentours autrement "Do Road Studio"

https://www.youtube.com/channel/UC1KSW6zkJpawLwghEw3-EGA



Récapitulatif de nos actions



Pétitions incontournables 



Manifestation. Alternatif. France Association loi 1901
SIREN 844123216
SIRET 844 123 124 216 00013
Catégorie juridique 9499Z 
manifalternatiffrance.webnode.fr
manifalternatiffrance@gmail.com  
Licence 2  PLATESV-D-2023-005833
Licence  3 du spectacle PLATESV-D-2021-007400
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !
manifestation-alternatif-france-vouloir-connaitre-oser